Oh!!! Soleil, soleil!!

C’est cette chanson de Nana Mouskouri qui m’a réveillé ce matin et depuis je l’ai bien en tête, elle correspond bien au temps du moment qu’on a longuement attendu ce printemps et qui s’est enfin durablement installé : le SOLEIL et la CHALEUR!


C’est pour moi l’occasion, malgré le dos bloqué, de profiter des plantations sur le balcon, de les voir s’épanouir, de constater ce qui a bien fonctionné et ce qui est un peu moins beau, et de vous en faire profiter.

Le thème rouge et jaune, pour me rappeler l’Espagne est une réussite, même si le rouge a tendance a prendre le pas sur le jaune, les plantes de cette couleur sont plus petites, et surtout ont tendance à sécher un peu trop et à réclamer plus d’arrosage.

Je suis globalement satisfait et particulièrement par la sauge rouge « salvia » et blanche qui s’est très bien installée dans ses pots, quite à « manger » un peu les plantes à son pied. Elle donne des verticales qui manquaient beaucoup dans ce balcon linéaire.

la sauge rouge "salvia" une merveille

la sauge rouge « salvia » une merveille

la potée la plus sauvage

la potée la plus sauvage

coté cour, les plantes retombent bien

coté cour, les plantes retombent bien

Je suis un peu déçu des graminées, qui justement devaient donner de la verdure et de la hauteur et qui se retrouvent un peu noyées dans l’ensemble.

Mais globalement je dirais que c’est la plus belle « construction florale » de balcon que j’ai pu faire depuis que je suis installé ici ; elle correspond très bien à ce que j’avais imaginé et elle est abondante, sans maladie ni parasites.

Venez donc boire un verre pour en profiter un soir !

Un petit air de changement

Après la chambre en 2008, la salle de bains et les toilettes l’an dernier, j’ai commencé hier la transformation de ma pièce principale. Première étape : changer le vieux canapé BZ qui me cassait le dos pour une banquette d’angle beaucoup plus confortable, et convertible en vrai lit 140×190.  Je dois ajouter d’ici quelques jours une nouvelle table basse convertible en table de salle à manger. il a fallu déplacer pas mal de choses ce qui m’a permis de modifier l’implantation de chaque « espace » dans cette pièce :

  • le bureau est isolé du reste par la bibliothèque qui fait office de cloison,
  • le salon devient donc vraiment indépendant et beaucoup plus grand
  • la salle à manger disparaît : avec la table basse convertible elle sera implantée dans le salon en fonction des besoins

A venir d’ici cet été : peinture et éclairage Pour plus tard : refaire le sol mais ça sera sûrement en même temps que la cuisine