Brochettes de Saint-Jacques « façon Yakitori »


Voulant rester dans la simplicité pour le repas de la Saint Sylvestre, j’avais décidé de faire en entrée une déclinaison de produits en version chaude et froide. Parmi ces produits la noix de saint Jacques accommodée de 2 façons :

  1. en tartare exotique
  2. en brochettes asiatiques dont voici la recette :

Bien nettoyer les noix de Saint Jacques, et les enfiler sur une brochette coté plat du même coté pour toutes les noix. Prévoir 3 noix par brochette.

Dans un plat long et creux (plat à gratin ) verser 6 cuillères a soupe de sauce Teriyaki (Kikkoman fait la meilleure, disponible en supermarché), une cuillère à soupe de miel, du gingembre frais haché fin. Si vous n’avez pas de sauce Teriyaki, une sauce soja de très bonne qualité peut faire l’affaire (mais à l’origine la sauce Teriyaki est une sauce soja cuisinée avec de l’alcool de riz et des algues)

Déposer les brochettes dans le plat et les laisser mariner au moins 4 heures en les retournant régulièrement.

Juste avant de servir, égoutter les brochettes et les faire saisir une minute trente de chaque côté jusqu’à ce qu’elles soient bien colorées. Les placer sur les assiettes.

Verser la marinade dans la poêle pour la faire réduire : elle doit devenir très épaisse, sirupeuse. Verser un trait de cette sauce dans l’assiette avec les noix.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s